OPCAT: Ouverture des lieux de détention

Le Protocole facultatif à la Convention des Nations Unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants (OPCAT) a été adopté par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2002 et est entré en vigueur en 2006.

L'OPCAT établit un système de visites imopinées et sans restriction, par des organes de surveillance internationaux et nationaux indépendants, dans tous les lieux où des personnes sont privées de leur liberté.

Le postulat de base est que plus les lieux de détention sont ouverts et transparents, plus le risque d'abus est faible. Plus d'informations sur l'OPCAT

Il y a actuellement 87 États parties à l'OPCAT. Pour plus d'informations, consultez notre base de données OPCAT

  • Membres du staff

    Veronica Filippeschi
    Responsable du programme OPCAT
    +41 22 919 21 72