Mexique : Éléments clés du monitoring de la détention pour le MNP renouvelé

vendredi, 20 avril 2018

En mars 2018, l'APT a organisé un atelier de trois jours sur le monitoring de la détention à l'intention des membres du Mécanisme national de prévention (MNP) mexicain récemment renouvelé au sein de la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH). Cette formation a permis à l'APT de guider le nouveau personnel du MNP à travers les principales étapes d'une visite d’un lieu de détention, et de réaffirmer l'importance des visites inopinées dans le cadre du mandat préventif.

La formation a eu lieu dans le cadre du protocole d’entente entre l’APT et la CNDH signé en septembre 2017, qui a lancé un programme de soutien dans le domaine de la prévention de la torture, notamment dans le renforcement des capacités du MNP. Pendant l'atelier, l'équipe de l'APT a discuté des différentes étapes de la conduite d'une visite préventive, y compris en termes de préparation et de suivi, et a accompagné le MNP dans une visite d’un lieu de détention en tant qu'observateur de équipe de monitoring.

L'atelier a eu lieu à un moment opportun étant donné les changements profonds apportés à la structure et au personnel du MNP mexicain suite à l'adoption de la Loi générale contre la torture en juin 2017. Après dix années au sein du département « Troisième Visite » de la CNDH, le MNP répond maintenant directement au Président de l’institution nationale des droits de l’homme mexicaine. De nouveaux directeurs et membres du personnel ont également été engagés pour remplir les fonctions du MNP, et l'APT a accompagné le processus dès le début, avec une première session de formation sur le suivi de la détention en janvier 2018.

La visite de l'APT au Mexique a également coïncidé avec la sélection des quatre membres du Comité technique du MNP par le Congrès mexicain. Le Comité technique est l'organe directeur du MNP et constitue l'une des principales innovations introduites par la loi générale contre la torture. Il comprend pour la première fois des représentants de la société civile et est présidé par le président de la CNDH qui, à la fin de l'atelier, a réaffirmé que les visites inopinées devraient être au cœur du travail du MNP.

Pour plus d'informations sur:

  • Notre travail au Mexique, veuillez cliquer ici
  • La mise en œuvre du Protocole facultatif à la Convention des Nations Unies contre la torture (OPCAT) par le Mexique, veuillez accéder à notre base de données OPCAT