Un concours de dessins suscite l'espoir d'un monde sans torture

Mardi, novembre 2, 2021

Les juges d'un concours national de dessins destiné aux jeunes Malaisiens ont salué la compétence, la perspicacité et le courage des jeunes artistes et leur capacité à saisir l'importance de mettre fin à la torture et aux mauvais traitements en garde à vue.

Plus de 100 inscriptions ont été reçues dans le cadre de ce concours, qui a été lancé en juillet par Suara Rakyat Malaysia (SUARAM) et l'APT afin de sensibiliser les jeunes Malaisien·ne·s au fait que chacun devrait être en sécurité en détention (#SafeInCustody en anglais).

Soixante-seize soumissions ont été retenues pour les prix dans deux catégories : 15-18 ans et 19-24 ans.

Les gagnant·es ont été annoncés le 30 octobre 2021 lors d'un événement en ligne auquel ont assisté les participant·es au concours. Les œuvres gagnantes sont actuellement exposées dans une galerie en ligne accessible à tous et toutes.

Zunar, célèbre caricaturiste malaisien et juge principal, s'est dit impressionné par la qualité des dessins soumis.

Les jeunes sont très talentueux et habiles, et cela se voit dans leurs œuvres d'art. Les jeunes ont fait preuve d'une grande compréhension et d'une grande maturité dans le traitement du sujet et ont dessiné les dessins avec leur cœur. 

Zunar, Caricaturiste

Zunar a encouragé les jeunes artistes à continuer à développer leurs connaissances, car cela renforcera les messages de leurs dessins.

Sevan Doraisamy, directeur exécutif de SUARAM, a salué le courage des jeunes qui ont produit des dessins contenant des messages importants sur la prévention de la torture. Il a réaffirmé l'efficacité de l'utilisation des dessins et des supports visuels pour défendre les causes des droits de l'homme.

Shazeera Zawawi, Conseillère principale de l'APT et dessinatrice respectée, a applaudi la capacité des jeunes artistes à humaniser les victimes de la torture à travers leurs dessins. Elle a déclaré que le dessin est un moyen puissant d'apporter de la visibilité à un problème tel que la torture, qui est généralement entouré de secret.

Le concours de dessins fait partie du projet #SafeInCustody, que l'APT met en œuvre conjointement avec ses partenaires en Malaisie, aux Philippines et en Thaïlande, afin de réduire les pratiques à risque pendant les premières heures de la garde à vue.

Un aspect important du projet consiste à collaborer avec des jeunes, des artistes et d'autres personnes dans le cadre d'initiatives créatives visant à renforcer le soutien du public en faveur de la prévention de la torture et du respect des droits en détention.

 

EU

Financé par l'Union européenne.

Ce contenu relève de la seule responsabilité de l'APT et ne reflète pas nécessairement les vues de l'Union européenne.

Équipe