L’UE, l'Argentine et la Mongolie lancent une Alliance mondiale pour un commerce sans torture

Mercredi, septembre 20, 2017

L’APT applaudit le lancement d’une initiative mondiale pour mettre un terme au commerce de biens conçus pour administrer la torture et la peine de mort. Lancée par l'Union européenne, l'Argentine et la Mongolie le 18 septembre, l’Alliance compte maintenant 58 pays – la plupart, des États parties à l’OPCAT – tous déterminés à prendre des mesures efficaces afin de limiter le commerce de tels biens, y compris par un renforcement du cadre législatif, une application efficace du droit et une coopération renforcée entre les pays.

Lire notre article complet en anglais

Accéder au site le l'Alliance pour un commerce sans torture