Élections 2019 au Comité contre la torture des Nations Unies: l’heure est venue de nommer des candidate-s

Lundi, janvier 28, 2019

Le 3 octobre 2019, les 165 États parties de la Convention des Nations Unies contre la torture se réuniront à Genève pour élire cinq membres du Comité des Nations Unies contre la torture (CAT), le mandat des membres suivants prenant fin le 31 décembre 2019:

  • Mme Felice Gaer (États-Unis)
  • M. Abdelwahab Hani (Tunisie)
  • M. Claude Heller Rouassant (Mexique)
  • Mme Ana Racu (Moldavie) • M. Sébastien Touzé (France)

L’APT s’est jointe à plusieurs autres organisations non gouvernementales de droits humains pour inviter les États parties à la Convention à identifier et nommer les candidat-e-s les plus qualifié-e-s suite à un processus public organisé au niveau national, en tenant compte des critères clés que tous/-tes les membres siégeant au Comité devraient remplir:

  • Être des personnes de haute moralité;
  • Posséder des compétences et expérience reconnues dans le domaine des droits humains, notamment en matière de prévention de la torture et autres mauvais traitements, de monitoring des lieux de détention, de documentation, d’enquêtes ou poursuites de cas de torture et autres mauvais traitements, ou d'une expertise dans le domaine de la réhabilitation des victimes de torture ou d'autres mauvais traitements;
  • Siéger à titre personnel et en toute indépendance des autorités de l'État.

Il est également essentiel que les États, lors de la nomination des candidat-e-s, tiennent dûment compte de l’importance de la diversité dans la composition du Comité, y compris la représentation géographique et de genre.

Pour plus d'informations sur les critères clés, cliquez ici.