Prévention de la torture

La torture est une des pires violations des droits fondamentaux de la personne.  Elle détruit sa dignité, son corps et son esprit et a des effets néfastes sur sa famille et sa communauté.

Malgré l'interdiction absolue de la torture par le droit international, sa pratique reste diffuse, notamment dans les lieux qui échappent au regard public. Le risque d'usage de la torture et d'autres formes de mauvais traitements existe partout. Dans certains Etats démocratiques, la sécurité nationale triomphe régulièrement sur les droits de l'homme, par exemple dans le contexte de la "guerre contre le terrorisme", des politiques de  "la main de fer contre la criminalité" et des moyens utilisés pour obtenir une confession.

La torture est un abus de pouvoir omniprésent, un problème qui dépasse les prisons et qui concerne également les centres de détention pour migrants, les lieux de détention pour mineurs ainsi que les institutions psychiatriques. L'APT s'emploie à promouvoir un système mondial de visites de contrôle indépendantes dans tous les lieux de détention comme le moyen le plus efficace pour prévenir la torture.