Visite de l’institution sénégalaise de prévention de la torture auprès de son homologue français

jeudi, 28 juin 2012

Le Contrôleur général des lieux de privation de liberté en France, Monsieur Jean Marie Delarue, reçoit cette semaine, du 25 au 29 juin 2012, son homologue sénégalais, Monsieur Boubou Diouf Tall, Observateur national des lieux de privation de liberté du Sénégal, pour un échange de bonnes pratiques et partage d’expériences. En plus des séances de réunions de travail, l’Observateur national des lieux de privation de liberté du Sénégal accompagne les équipes du Contrôleur général lors de visites de certains lieux de privation de liberté.

L’expérience acquise par le Contrôleur français depuis 2008  va donc maintenant servir à l’Observateur national des lieux de privation de liberté, un  organe de prévention de la torture et d’autres mauvais traitements nouvellement établi au Sénégal. En effet, pendant les cinq jours de la visite, le Contrôleur général partagera ses expériences en matière de contrôle des lieux de privation de liberté et les deux responsables échangeront sur les bonnes pratiques quant au démarrage et à la gestion d’une institution de prévention de la torture et pour le respect des droits, afin qu’elle soit opérationnelle et efficace.

Monsieur Boubou Diouf Tall, Observateur national des lieux de privation de liberté au Sénégal, a été nommé en janvier 2012. Aujourd’hui, les défenseurs des droits de l’homme en Afrique souhaitent que son institution puisse servir de bon exemple à d’autres pays de la région qui voudraient établir des mécanismes nationaux de prévention.

Cette visite de travail et d’échange a été facilitée par l’Association pour la prévention de la torture (APT), une ONG internationale basée à Genève et qui œuvre pour la prévention de la torture et d’autres mauvais traitements à travers le monde.