Une nouvelle loi crée un système national de prévention de la torture au Brésil

mardi, 27 août 2013

Le Brésil a franchi une étape majeure dans la prévention de la torture. Le 2 août 2013, la Présidente Dilma Roussef a signé une loi créant un système national de prévention et de lutte contre la torture.

Ce système donne naissance à deux organes, chargés de monitoring les lieux de détention et de promouvoir les droits des personnes privées de liberté: le Comité et le Mécanisme National de Prévention. Le Brésil étant un Etat fédéral, la loi encourage les Etats brésiliens à créer leur propre mécanisme local.

Lire l’article (en anglais)