Les INDH africaines désignées comme MNP discutent de leur mandat de prévention de la torture

jeudi, 9 novembre 2017

Un nombre croissant d'Institutions nationales des droits de l'homme (INDH) africaines reçoivent le mandat de Mécanisme national de prévention (MNP) en vertu du Protocole facultatif à la Convention contre la torture (OPCAT). Ce nouveau mandat offre des opportunités mais aussi avec quelques défis discutés lors d'un atelier à Kigali en novembre.

Le résultat de la réunion comprenait également une recommandation au réseau des INDH africaines (RINADH) de faciliter à l'avenir de façon régulière de telles réunions entre INDH de la région ayant reçu le mandat de MNP, ainsi que de faire des questions de l'OPCAT et du MNP un point permanent à son ordre du jour.

Pour en savoir plus (en anglais)