70 États ont désormais rejoint l’OPCAT

mardi, 22 octobre 2013

Le Burundi a ratifié le Protocole facultatif à la Convention des Nations Unies contre la Torture le 18 octobre 2013, devenant ainsi le 70e État ayant rejoint le traité de prévention contre la torture.

70 États ont désormais ratifié l’OPCAT, tandis que 21 autres ont signé le traité. Les États membres sont répartis dans toutes les régions du monde: Europe occidentale et Europe de l’est, Afrique, les Amériques, la région Asie-Pacifique, le Moyen-Orient et l’Afrique du nord.

En ratifiant l’OPCAT, les États s’engagent à faire de la prévention contre la torture et d’autres formes de mauvais traitements une réalité, en mettant en place des Mécanismes nationaux de prévention efficaces et indépendants qui ouvrent la voie à des visites régulières dans tous les lieux où des personnes sont privées de liberté. À ce jour, 51 États ont établi leurs propres MNP.

L’APT se félicite du pas important que le Burundi a accompli en ratifiant l’OPCAT et en concrétisant ainsi son engagement pris lors de l’Examen périodique universel du Conseil des droits de l’homme en janvier 2013.