L’OPCAT dans les régions

Les avancées liées à l’OPCAT présentent des disparités significatives en fonction des différentes régions du monde.

L’Europe et l’Asie centrale comptent le plus grand nombre d’États parties et de MNP mais la qualité de ces organes nationaux varie.

Puis viennent les régions de l’Amérique latine et de l’Afrique dans lesquelles la désignation et le fonctionnement de MNP efficaces continuent d’être une priorité du fait des retards pris actuellement pour la mise en oeuvre de l’OPCAT.

Dans les régions Asie-Pacifique et Moyen-Orient-Afrique du Nord, qui comptent le nombre le moins important de ratifications, il est encore nécessaire de dissiper les fausses idées concernant la nature de l’OPCAT.

Les débats ont mis en évidence le besoin, dans toutes les régions, de favoriser les partenariats et l’échange d’expériences intra et interregionaux afin de renforcer les campagnes en faveur de l’OPCAT et des MNP. Les participants ont recommandé d’impliquer davantage les mécanismes régionaux et internationaux pour promouvoir l’OPCAT et ont souligné le rôle que pouvait jouer le SPT pour favoriser les ratifications de l’OPCAT et la mise en place de MNP efficaces.